Yèvre-la-Ville / Yèvre-le-Châtel

logo du site
  • Yèvre-la-Ville / Yèvre-le-Châtel
  • Yèvre-la-Ville / Yèvre-le-Châtel
  • Yèvre-la-Ville / Yèvre-le-Châtel
  • Yèvre-la-Ville / Yèvre-le-Châtel
  • Yèvre-la-Ville / Yèvre-le-Châtel
  • Yèvre-la-Ville / Yèvre-le-Châtel
  • Yèvre-la-Ville / Yèvre-le-Châtel
  • Yèvre-la-Ville / Yèvre-le-Châtel
  • Yèvre-la-Ville / Yèvre-le-Châtel
  • Yèvre-la-Ville / Yèvre-le-Châtel

Accueil du site > Agenda des manifestations > Yves CHARNAY

Yves CHARNAY

dossier YVES CHARNAY YVES CHARNAY  YEVRE-LE-CHATEL, lieu de lumière

Du haut de sa forteresse médiévale, Yèvre-le-châtel, l’un des « Plus beaux Villages de France », se révèle être le point d’orgue d’un territoire de lumière. Transparence de l’air, terroirs inspirés, patrimoine d’exception… la lumière se joue de ces merveilles ! Marie-Helena Vieira da Silva et son époux Arpad Szenes, Eduardo Luiz, Dimas Macedo, Pierre Dmitrienko, Jean Anguera, Jean-Yves Gosti, Claude Mercier… et d’autres ne s’y sont pas trompés en installant, à Yèvre-le-Châtel et ses environs, leur atelier. C’est la raison pour laquelle, chaque année pendant la belle saison, l’association Les Compagnons de la Châtellenie organise la création de rencontres dans toutes les disciplines artistiques, notamment autour de la sculpture, la peinture et la photographie. Du 4 au 12 Juin, de 14 à 18 heures, Yves Charnay, artiste renommé pour ses recherches sur la lumière et les couleurs, exposera une sélection de ses peintures récentes dans l’espace de rencontre et d’exposition, au pied du château.

Yves Charnay, natif de Saint-Chamond (42), fait des études aux Beaux-arts et développe très tôt un intérêt pour la couleur et la lumière. Ce thème restera le fil rouge d’une activité créatrice couvrant tant la peinture que le cinéma et le déploiement d’œuvres de lumière. En parallèle, il enseignera à l’ENSAD (Arts-déco). Yves Charnay expose à Yèvre une sélection de ses toiles récentes.

PDF - 382.1 ko
oeuvres de Yves CHARNAY

http://www.yvescharnay.com/2-home.html

YVES CHARNAY : la couleur, constante d’une carrière de création

Les couleurs et leur perception ont passionné les scientifiques comme les artistes depuis fort longtemps. Yves Charnay est un des champions dans cette recherche. Le gris des fumées des industries de Saint-Chamond où il est né, le noir du charbon des mines de Saint-Etienne où il a vécu, ont certainement beaucoup contribué à attirer l’attention d’Yves Charnay sur la couleur. Cette quête de la couleur l’a conduit aussi à explorer plusieurs univers : l’architecture, le théâtre, le cinéma, l’édition, l’industrie ou encore la pédagogie, notamment à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, à Paris. Il participe aux travaux de recherche dans le cadre du Conseil Scientifique de l’ENSAD (1974-1991). Il rédige les publications « Les Cahiers de Couleur » et initie plusieurs recherches notamment sur "les séquences chromatiques remarquables dans les œuvres des peintres dits « coloristes » ». Les créations et les installations de l’artiste Yves Charnay donnent à voir autant qu’elles donnent à méditer. Chez lui, toutes les techniques disponibles sont interrogées à leur pertinence : peinture à l’huile et acrylique, pastels, projecteurs, horiziodes, filtres colorés, cristaux liquides monumentaux. Tous les lieux choisis démontrent l’universalité de sa démarche : chapelle, hôpital, musée, prairie, entreprise, Parlement, tunnel, théâtre, galerie, abbaye, ministère, ...

Puisque la lumière colorée « révèle le monde », le chromophore Yves Charnay la porte comme une bonne nouvelle destinée à chacun.

Si les outils doivent caractériser celui qui s’en sert, alors il faut admettre qu’Yves Charnay soit un ingénieur polymorphe autant qu’un plasticien clairvoyant, puisque lumière et lucidité sont sœurs en réflexion : toute la palette de son activité fusionne dans une œuvre qui revendique et qui témoigne, une œuvre qui se souvient et qui explore. Sur une toile, sur un mur, en faisceau ou en pinceau, du sol ou du ciel, celle-ci a emporté la couleur depuis de paradoxales études de gravure aux Beaux-arts.

Liens
http://www.yvescharnay.com/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_...
http://www.collectionsocietegeneral...
https://www.facebook.com/yves.charnay

YVES CHARNAY : Sélection de ses réalisations

OEUVRES DE LUMIERE Beijing, Wangfujing, Art terroir, organisée par la société COFCO, septembre 2013 Corée, Coquelicots [transgéniques] de Monet, Musée de Gwangju, Gyunggi Do, mai 2012 Bruxelles, Œuvres de lumière, Fondation Boghossian, printemps 2012. Corée Seoul, scénographie d’une exposition de peintures du 17ème siècle du Musée Pouchkine de Moscou, 2009 Chine, Gestes réfléchis, œuvre de lumière pour le stade de la ville de Jianying, Chine, 2009 Chine, charte de couleur pour la ville de Tanggu, région économique spéciale de Pékin Chine, 2008 France, Centre Hospitalier « Le Vinatier » Lyon, Conversation, 2006 France, Centre Hospitalier de Brive, Innocence, mai 2005 Chine, Shanghai, en clôture des Années Croisées France/Chine patronnées par le Ministère Français des Affaires étrangères, Les calligraphies du vent, septembre 2005 France, Albi, Lumière mise en œuvre, mars 2010 Allemagne, Magdeburg, Parlement de Saxe-Anhalt, Les couleurs de l’esprit, 2003 France, Enghien-les-bains, Centre des Arts, Lumières, 2002 France, prieuré du Louroux, Région Centre, L’azur en pré fleurit, 2002

PUBLICATIONS Ouvrage en préparation : 2017, « Harmonies parfaites, couleurs inhumaines ? » Rééditions en cours : . 2016, réédition des « Cahiers de couleur », Yves Charnay, Edition ENSAD, Paris . 2016, réédition du livre avec Jacques Fillacier « Pratique de la couleur ». Édition : École des Mines Paris

La couleur dans la peinture, co-écrit avec Hélène de Givry, Edit : Hazan - Hachette, 2011. Les Cahiers de Couleur, édition ENSAD, 1987,1988, 1991. La scénographie, une discipline fluide et extensive, article dans Etudes théâtrale 54-55, Couleur et lumière en architecture, Zurich, actes du Congrès de l’AIC, juin 2011 Color, light and architectural expression, actes du Congrès Luav University, novembre 2010 Harmonie, appréciation subjective ou construction réglée ? Actes du Congrès de l’AIC, Grenade, Espagne, mai 2005. Comment la couleur nous vient, ETUDES, Assas édition, janvier 2002. Couleur, lumière et création, Actes du Congrès de l’AIC, Rochester USA, juin 2001 Les ombres colorées, Yves Charnay et Eckart Seiffert, Pour la Science, novembre 2001 Couleur, lumière et poésie, Actes du Congrès de l’AIC, Corée Séoul, novembre 2000 Une signature chromatique (quelques caractéristiques de l’usage de la couleur chez Matisse et Bonnard), Actes du colloque, Beaux-Arts de Paris, octobre 1995

EXPOSITIONS EN PRÉPARATION 2016 Yèvre-le-Châtel, Peintures : « de la route de la soie aux cascades du Vercors » 2016, septembre, Beijing, « Art et science », 2016, septembre, Shanghai, « Oeuvres peintes »,

EXPOSITIONS RÉCENTES 2016, mars, Paris, Exposition privée organisée par la société « Prévoir ». Peintures, œuvres récentes 2015, Paris, octobre, « Art-Elysées », œuvre de lumière : L’invisible a des limites (à la lumière de Eckhart) Champs Elysées 2014, Shanghai, Gallerie 1, exposition de peintures récentes (exposition collective) 2013, Pékin, exposition de peinture, Wangfujing avenue, (exposition personnelle) 2006 Organisation société COFCO. Communication : société Trend. Allemagne, Lemgo, Weserrenaissance-Museum, Le temps déployé, anamorphose 2006 France, Salon de Montrouge (exposition collective) 2010 France, Grenoble, « Le magasin-CNAC », (exposition collective) décembre 2010 Allemagne, Herbstsalon, Magdeburg, (exposition collective), septembre 2005 Allemagne, Magdeburg, sous l’égide du Ministère des Affaires Etrangères, exposition « Les Français à Magdeburg », exposition avec Willie Ronis, octobre 2005 Paris, Galerie Servandoni, Les couleurs du vent (exposition personnelle), janvier 2003 Paris, Atelier Colin, exposition, Le modèle se dérobe, (exposition personnelle), décembre 2003 Marseille, Galerie La tour des Cardinaux, Un sentiment de la nature, (exposition personnelle), mars 2003 France, Musée Bossuet de Meaux, peintures ; rétrospective (exposition personnelle), avril 2000 Chine, Hangzhou, Galerie de la National Academy of Art (exposition personnelle) Rétrospective, juin

FILMOGRAPHIE . Une forteresse de prière, Noirlac, abbaye cistercienne, 1997, 26’ . Document sur l’architecture. Prod. : FR3, Delta-Image, Vision âge . Les machines à dessiner, 1993, 16’, (L’art du dessin à la renaissance), document. ARTE et Delta-Image . Une grande découverte, 1993, 14’, (La perspective) , document. ARTE et Delta-Image . L’art de la bonne fresque, 1993, 12’, (La technique de la fresque), document. ARTE et Delta-Image. Co-réalisateur. . La couleur des Dieux, 1990 , 52’, document produit par La Sept, FR3 et Hexagramm, pour l’émission Océaniques . Les contes Crépusculaires. Film peint : image/image. 10’. 1985. Fiction, 35 mm, couleur. Produit par Hexagramm. Nominé aux Césars. Grand prix du festival de Huesca. Prime à la qualité du CNC. Sélectionné par plus de 20 festivals internationaux. . Mordeo, film graphique : image/image. 12’. Fiction. 35 mm, couleur, 1983. Production Hexagramm Nominé aux “ Césars ”. Grand prix Festival de Marly-le-Roi. Prime à la qualité du CNC.

Jacques Schmitt Commissaire exposition 02 38 34 29 81
Christine Piredda Contact presse 06 07 61 36 81



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF